Des balades dans les pays de Savoie mais pas seulement, des découvertes d'orchidées sauvages et plein d'autres choses,
BONNE VISITE SUR MON BLOG !

jeudi 6 août 2020

Le refuge de Gramusset

 Juste avant la canicule, nous décidons de randonner jusqu'au refuge de Gramusset, depuis le col des Annes au-dessus du Grand-Bornand. Lieu très fréquenté, nous aurons un peu de mal à trouver une place pour garer la voiture.

Nous voilà parties ! La randonnée démarre sur une route de terre assez pentue jusqu'à atteindre la tête des Annes et l'arrivée du télésiège ... Pour la seconde partie, on emprunte un sentier de crête assez plat. Vient ensuite un petit passage en descente avec une chaîne pour aide. Et nous arrivons dans la troisième partie, la plus minérale de la randonnée. Une ascension dans un dédale de roches brutes qui composent les lapias. C'est un enchevêtrement de pierres... un peu difficile pour la grimpée !

Un peu avant le col de l'Oulettaz, nous avons une très belle vue : à gauche : la pointe percée, à sa droite : la pointe des Verts et devant la pointe de Rouelletaz


Pointe Percée et à droite la Pointe des Verts

Nous arrivons en-dessous du refuge, la combe du Planet

Après 1 h 50 de montée, nous arrivons au refuge à 2164 m ce qui fait un dénivellé de 444 m

Un nouveau refuge est en construction

Vue depuis le refuge : premier plan : la tête du Danay, derrière : le sommet de Colomban et au fond la Tournette. A droite : le Mont Lachat

Le Mont Lachat de Chatillon et derrière les combes des Aravis


La Pointe Percée, 2752 m, sommet culminant des Aravis, impressionnante depuis le refuge


Vue du refuge : Le Jallouvre à gauche, Pointe Blanche à droite et entre les deux, le col du rasoir


Après le pique-nique et une bonne pause, nous entamons la descente. La descente dans les rochers n'est pas plus simple que la montée mais avec un peu de prudence, il n'y a pas de problème.


Vue générale


Christelle dans ce beau décor


Nous arrivons maintenant en vue du col des Annes


La tête des Annes


Et juste avant l'arrivée, Christelle me montre une très jolie fleur de montagne que je ne connaissais pas : la grande astrance (astrantia major) que je m'empresse de photographier !



Sur ces photos de fleurs se termine cette belle randonnée ! Merci Christelle...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire