Le Col du Joly

Un merveilleux endroit pour les amoureux des grands espaces, de la nature, des montagnes. Nous sommes en Savoie, dans le Beaufortain. Juste derrière le Mont Joly, c'est la Haute-Savoie avec ses stations de ski prestigieuses telles que Megève, les Contamines Montjoie ou St Gervais.

Il faut un peu de temps pour arriver dans ce bel endroit depuis la Haute-Savoie, pas moins de 2 H !
Annecy, le lac, Albertville, Hauteluce puis environ 10 kms de montée... Ouf !

Au fond de la vallée : HAUTELUCE

           A l'arrivée au col (1981 m), une vue imprenable sur le Mont Blanc...


Découverte du barrage et du lac de la Girotte à 1750 m d'altitude. La construction du barrage a démarré en 1946 pour se terminer en 1949. Pendant la construction, le chantier a servi de bastion à la résistance. 


 En face de nous, l'AIGUILLE CROCHE que nous grimperons plus tard... 


Faisons un tour du côté des alpages.


Des vaches très montagnardes, qui grimpent très bien !




A côté de l'alpage, nous avons grimpé ceci, avant de nous lancer à l'assaut de l'Aiguille Croche... Effectivement, ça n'a pas été trop dur !                                                     

Vue depuis le petit sommet précédent

En redescendant, nous découvrons la "traite en plein air"....

Et on attend son tour, patiemment...
 
Retour de l'autre côté : que de belles pentes pour faire voler des planeurs...

Nous avons commencé la grimpée de l'Aiguille Croche : il fait 25° (en bas, c'est la canicule...) et c'est très dur ! La vue est de plus en plus belle au fur et à mesure qu'on s'élève.                                                       

On distingue sur la droite, l'arrivée du télécabine venant des Contamines Montjoie. Quelques nuages sur le Mont Blanc.
                                                            



On a déjà pas mal grimpé, le sommet est-il proche ?


En montant, nous passons près du monument érigé
en mémoire de 3 victimes d'une tempête en février 1914


Nous faisons aussi de belles rencontres : cette NIGRITELLE qui avait l'air bien seule... et puis de petites gentianes.


Nous n'irons pas jusqu'au sommet, il faisait vraiment trop chaud ce jour-là, c'est promis, nous recommencerons. Nous redescendons dans la vallée et nous arrêtons dans le petit village de Hauteluce.
                                                      










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Bourget du Lac

Les orchidées du Var

Des rosettes d'orchis bouc !

Le massif de la Clape

Le sentier des orchidées de Talairan