Algajola à l'île Rousse

Pour ce deuxième jour à Algajola, nous allons visiter de charmants villages de montagne sur la route pour l'île Rousse.

Sur les hauteurs de la Balagne intérieure, nous nous rendons à Pigna. Des maisons blondes aux volets bleus, des ruelles fleuries, des ateliers d'artistes et d'artisans, ce village a beaucoup de charme.

Vue sur Algajola depuis le village

Nous déambulons dans le village

    



Au-dessus de Pigna se trouve un autre village accroché à un piton de granit à 500 m d'altitude : Sant'Antonino. C'est l'un des plus anciens villages corses et l'un des plus hauts de la Balagne. Les ruelles et les maisons se fondent avec le rocher. Au sommet du village, depuis les vestiges de l'ancien château, la vue est splendide.




Il est temps maintenant de nous rendre à l'île Rousse ! 


Après déjeuner, sous un soleil de plomb, nous décidons de nous rendre sur l'île de la Pietra, le plus grand des ilots de l'archipel se trouvant au nord de l'île Rousse. L'île de la Pietra est devenue une presqu'île car elle est reliée à l'île Rousse par la route du port. Sur la Pietra, un phare et une tour génoise du XVIème siècle.



Vue de l'ile Rousse depuis la Pietra



Le phare de la Pietra


Et c'est ainsi que se termine notre visite de l'île Rousse !

A suivre le dernier jour de ce voyage : Saint Florent et Nonza

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Bourget du Lac

Des rosettes d'orchis bouc !

Les orchidées du Var

Le massif de la Clape

Le sentier des orchidées de Talairan